27 novembre 2011

C’est quoi l’assimilation ? Les conséquences du mensonge à Trudeau-Durham !

Il y a quarante ans, c’est pour cela que je suis venu vivre au Québec ! J’étais tanné de vivre en chialant tout les jours dans ce beau Canada et de voir ma belle famille s’assimiler et se faire bafouiller ! Je voulais juste être normal!

Je dois malheureusement vous dire que le Québec ressemble de plus en plus à ce que j’ai quitté et cela m’attriste et me fait peur.

L’assimilation c’est insidieux. C’est comme le cancer. Des fois quand on finit par le faire diagnostiquer, c’est déjà trop tard et même, la médecine de cheval ne suffit pas toujours !
Pour vous renseigner sur la disparition du français au Canada ainsi que toutes les lois qui ont été faites dans le ROC contre le français, par province, voir la référence ci-dessous:
Le Génocide culturel des francophones au Canada
Synthèse du déclin du français au Canada
Par Pierre-Luc Bégin
Résumé statistique : http://genocideculturel.lequebecois.info/apercu.html
PDF : www.vigile.net/IMG/pdf/24-Genocide.pdf
ISBN 978-2-923365-34-3

Le système fédéral canadien est le tombeau du fait français au pays.

Seule l'indépendance du Québec pourra assurer l'avenir du français en Amérique, et nous permettre de soutenir nos compatriotes du reste du Canada. L'ingérence continuelle du fédéral dans la politique linguistique québécoise, et son indifférence face à l'assimilation des francophones ailleurs le prouvent.

Vous risquez d’être frileux avec une référence « séparatiste ». Pour être plus crédible à vos yeux, voir la référence ci-dessous de 1977. Malheureusement, le Québécois n’a que mis à jour les mêmes nouvelles noirs du Canada bilingue de notre ami PET-Durham, à partir des chiffres de Statistiques Tralala!

« Les héritiers de lord durham » publié par la fédération des francophones hors Québec en avril 1977.

Pour moi ce n’est pas un exercice théorique, je peux vous en parler en connaissance de cause. J’ai vu une belle grosse famille se faire sacrifier culturellement, grâce au mensonge du bilinguisme à la Trudeau-Durham !
On est mieux de se lever debout « collectivement » et vite… sinon, on est foutu !!!!

Ce n’est plus le temps d’être gentil devant une telle situation et de tels génocidaires. C’est le patriotisme qui permettra aux Québécois de survivre et de grandir !

Je conclus en citant Honoré Mercier, premier ministre du Québec qui a profité de la fête nationale de 1889 pour lancer un vibrant
appel à l'unité de son parti et de la NATION. C'est ce célèbre
discours qui l'a immortalisé dans bien des esprits.

«Nous ne sommes pas aussi forts que nous devrions être par ce que nous sommes divisés. Et nous sommes divisés parce que nous ne comprenons pas les dangers de la situation. Nos ennemis sont unis dans leur haine de la patrie française; et nous, nous sommes divisés dans notre amour de cette chère patrie.»

Que notre cri de ralliement soit à l'avenir ces mots qui seront notre force: « Cessons nos luttes fratricides; unissons-nous ! »


Laurent Desbois
http://www.facebook.com/laurent.desbois2


Source : C’est quoi l’assimilation ? Les conseéquences du menssonge à Trudeau-Durham ! http://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=301055733251410&id=100001412168878
image trudeau : http://www.branchez-vous.com/info/opinions/fabien-major/2008/03/les_liberaux_recoltent_c.html

1 commentaire:

  1. Une fois pour toute, nous devons réagir pour choisir un gouvernement qui prendra les mesures nécessaires pour faire de la langue française la langue commune du travail, de l'affichage, de l'éducation, de la communication, etc.
    Ce message doit venir de la population... la population doit faire pression sur le gouvernement... cette pression se fera par des manifestations... SOYONS NOMBREUX AUX MANIFESTATIONS ORGANISÉES POUR LA PROMOTION DE LA DÉFENSE DE LA LANGUE.

    RépondreEffacer

Soyez la première personne à écrire un commentaire sur cet article